LES ETAPES DIFFICILES DE LA VIE

La vie est constituée d’étapes qui s’enchainent les unes aux autres. Certaines sont souvent bien gérées, voire attendues, tandis que d’autres sont vécues comme insurmontables. Perdre un être cher, subir une maladie ou assister un malade, se retrouver au chômage ou à la retraite, etc. Tous ces moments peuvent être particulièrement perturbants.

Certaines personnes y sont comme bloquées et ne peuvent pas lâcher-prise. D’autres justement passent trop vite les phases nécessaires pour intégrer la réalité

les difficultés de la vie hypnose

Comment dépasser ces étapes difficiles?

Suivant les conditions, le deuil peut se faire naturellement avec le temps. Mais parfois, les moments de colère et de tristesse n’en finissent pas. Il est impossible pour celui qui reste de se résigner et de se reconstruire. 

En thérapie, nous utilisons l’expression ‘faire son deuil’ aussi pour une situation. Faire le deuil de sa jeunesse… Le deuil de sa vie active… L’idée est d’accepter qu’un état ou un situation se terminent pour en commencer une autre.

Les épreuves les plus courantes

  • une perte ou une séparation,
  • subir la maladie ou un accident, en accepter les conséquences,
  • refuser de vieillir,
  • une situation inachevée,
  • la retraite, le chômage, un licenciement, une reconversion,
  • un burnout,
  • le départ des enfants,
  • un échec,
  • quitter un lieu avec tout ce qu’il représente,
  • bafouer ses valeurs,
  • etc.

Comment surmonter les difficultés de la vie?

En ayant recours aux thérapies brèves. L’HYPNOSE, l’EFT et le RITMO® travaillent au niveau inconscient. Ils font en sorte que vous gardiez en vous ce qui est important d’une personne ou d’une situation. C’est à dire tout ce qui a été positif, ce qui vous a nourri, ce que vous en avez appris, les souvenirs, etc. Et de laisser partir ce qui n’est plus utile, comme les regrets, les remords, la tristesse, la culpabilité, la souffrance, le manque, etc.

Il est important de comprendre que faire le deuil ne signifie pas oublier, mais passer un cap en intégrant la perte différemment, pour relever la tête et avancer.

J’aime particulièrement accompagner quelqu’un à reprendre intérêt à la vie car cela signifie qu’il va dépasser ses croyances tout en respectant ses valeurs. Tout ce qui est arrivé est toujours là, mais son regard est différent. Il est apaisé et prêt à se remettre en mouvement.