LA GESTION DES EMOTIONS

Je précise que cet article ne concerne que les émotions dites ‘négatives’. 

Les autres, au contraire, on veut les garder et on doit les cultiver. 

 

Ma définition des émotions

Ce sont les sensations ressenties lorsque qu’on est confronté à quelque chose qui n’est pas en accord avec nous-même et qui engendre un sentiment perturbant et désagréable.

emotion hypnose gestion des emotions

Emotions ou sentiments ?

Les deux sont très liés puisque les émotions génèrent les sentiments
Les émotions sont des réactions instinctives intenses à un événement ou une situation. Elles s’accompagnent de sensations physiques : tension, pleurs, agitation, boule au ventre, à la gorge ou au plexus, pâleur, rougissement, respiration et rythme cardiaque augmenté, sueurs, etc. Puis de perturbations mentales et de changement d’humeur. La réaction qui en découle n’est ni appropriée ni sensée.
C’est là qu’apparaissent les sentiments. Un état affectif durable qui s’installe comme la jalousie, haine, méfiance, insécurité, chagrin, dégoût, etc.
Par exemple, si une personne crie (émotion colère) sur une autre personne au point de la faire pleurer, il se peut que celle-ci ressente de la culpabilité (sentiment).

Quelles sont les émotions désagréables?

Colère, tristesse, dégoût, peur.

C’est notre interprétation d’un situation qui détermine l’émotion. C’est l’expérience vécue en rapport avec celle-ci qui va conditionner notre façon de percevoir les choses. Et s’il n’y a pas de référence, justement, la peur sera certainement ce qui viendra en premier lieu si la personne a eu des déboires ou des échecs lors d’une première fois.

Quels sont leurs messages?

La peur : La plus primitive. Quand notre sécurité physique et mentale est en danger. Elle est l’émotion fondamentale à partir de laquelle émergent toutes les autres.
La colère : la situation est intolérable (aucune prise en compte de vos besoins, de vos limites et de vos valeurs). Frustration, injustice.
La tristesse : Ressenti de perte, de fin, de vide intérieur et de désarroi.
Le dégoût : Refus et rejet de quelqu’un ou quelque chose qu’on considère toxique.

Combien de temps durent-elles?

Elles surviennent rapidement et elles partent en quelques minutes. Sauf, et c’est cela qui pose problème, sauf si le facteur déclenchant est toujours présent.

On peut imaginer le désarroi d’une personne investie professionnellement qui se retrouve licenciée. Des sentiments d’injustice, de non-reconnaissance, de colère perdureront certainement tant qu’elle n’acceptera pas les faits et cherchera un autre travail.. A cela peut s’ajouter de l’angoisse, du stress et tellement d’autres sentiments.

Accepter et vivre ses émotions

Plus facile à dire qu’à faire.
Les accepter : c’est admettre que ces émotions font parties de nous et sont utiles.
Les vivre : se poser et chercher à comprendre le pourquoi de ces réactions.

Puisque leur but est de nous alerter sur ce qui n’est pas bon pour nous, la mise en garde niée ou rejetée reviendra au travers d’expressions du corps de plus en plus envahissantes.

Comment gérer ses émotions ?

En les ressentant, en les vivant. Il suffit de penser à ce qui les déclenche pour les ressentir. Puisqu’elles sont ressenties et reconnues, elles partent.
Si c’était aussi simple, ça se saurait !!!
Parfois c’est aussi simple. Regardez les enfants, si on prend en compte leur peur lorsqu’ils tombent, ils se relèvent et repartent.

Souvent, c’est en trouvant l’origine du problème que tout s’apaise. Les thérapies brèves révèlent les croyances limitantes, les peurs ou les blocages à l’origine des réactions émotionnelles. Elles permettent alors d’accepter, de changer ou de réparer ce qui doit l’être, de façon à vivre les choses plus confortablement.

Ce que je vous propose

La méthode EFT pour apprendre à gérer les émotions et ressentis. Cette technique simple combinant le mental et le corps fait des merveilles pour prévenir ou court-circuiter les ressentis néfastes.

L’Hypnose pour explorer les fonctionnements psychiques qui ont déclenché les émotions et »réparer » ce qui est en place. Le comportement sera adapté et confortable.

Les mouvements oculaires RITMO semblables à l’EMDR, pour apporter une objectivité et un recul indispensable pour agir de façon congruente.

Je résume ce qu’apportent ces outils mais ils ont la même fonction : garder le contrôle sur les émotions, donc sur la façon de voir les choses et d’agir.


UN ARTICLE DE SANTE MAGAZINE SUR LES EMOTIONS