Mes recommandations suite aux séances

Pourquoi je donne des recommandations suite aux séances...

A la fin de chaque séance, je demande à mon client de faire dès le lendemain des actions différentes dans son quotidien. Il est logique que s’il ne change rien dans sa façon de faire d’avant, son inconscient va juger que cette expérience, aussi intéressante soit-elle, n’était effectivement qu’une expérience. Ce qui fait qu’au fil du temps ou suite à une difficulté, l’ancien comportement se réinstalle.

Selon moi, c’est un peu comme une rééducation puisqu’il faut bien comprendre que l’inconscient met en place des  »programmes » (comportements) qu’il juge utiles ou adaptés. Une fois en place, ce fonctionnement perdure même si la situation déclencheuse a disparue. Pour exemple, on peut partir du principe qu’un enfant harcelé à l’école aura tendance à se renfermer sur lui-même ou au contraire provoquer pour ne plus subir. Avec le temps, cette façon de faire deviendra habituelle.

Si vous venez me voir, je vous expliquerai que vous allez enlever la mauvaise herbe de votre jardin et qu’à la place, vous planterez les graines que vous avez choisies. Mais si vous ne les arrosez pas régulièrement, elles vont sécher et la mauvaise herbe va revenir.

Voilà pourquoi je juge utile d’entretenir jour après jour le changement mis en place lors de la séance. 

Les exercices proposés

La technique EFT

En mettant en place des actions répétitives et réconfortantes, l’inconscient y voit une vraie détermination. Ainsi, de nouvelles routines (via les systèmes neuronaux) remplacent les anciennes. Voilà pourquoi j’apprends dès la première séance l’EFT à mes clients. Pour qu’ils utilisent cet outil eux-même chaque jour pour ancrer le mieux-être qui a été  »mis en place ». En effet,  »mis en place » ne signifie pas  »intégré ». Pour les raisons citées plus haut forcément, mais aussi parce que le client peut s’interroger sur la pérennité du ressenti positif. Effectivement, quand il sort de la séance, il se sent libéré, calme, apaisé, boosté… Mais pour certains, dès le lendemain, des questions et des doutes reviennent, remettant en cause l’intérêt et l’efficacité de la thérapie, en particulier si le problème était présent depuis des années.

L’auto-hypnose

A juste titre, accéder soi-même à un état de conscience modifié permet de décompresser, de prendre du temps pour soi. Il faut d’abord apprendre à entrer dans cet état particulier pour ensuite en tirer les bénéfices. Vous vous mettez vous-même en état d’Hypnose.

La Cohérence Cardiaque

Pour compléter, je propose la Cohérence Cardiaque qui consiste à respirer en conscience 5 minutes 3 fois par jour. Immédiatement, un ressenti de calme et d’apaisement remplace le stress et la nervosité pendant 4 à 5 heures. Cerise sur le gâteau, si on pratique sur du long terme, de nombreux bienfaits physiques se rajoutent. Ce qui m’intéresse aussi, c’est que la régularité dans cette pratique prouve que l’utilisateur est volontaire à se sentir mieux.

Les petits bonheurs

Pour certain(e)s, je leur demande de noter chaque soir 5 choses agréables de la journée. Un sourire échangé avec un inconnu, avoir admiré un coucher de soleil, mangé un plat que vous aimez, regardé un bon film … C’est difficile au début mais ça devient de plus en plus facile car le cerveau se conditionne à chercher des petits bonheurs et à les voir…

Si lors du rendez-vous suivant, aucune de ces pratiques n’a été adoptées, j’en déduis que la motivation à changer est à travailler…