Vaincre la dépendance affective avec l'Hypnose

dependance affective hypnose therapies breves

Qui peut être touché ?

Tout le monde. Même les caractères les plus forts peuvent y être sujet. Bien sur, son expression sera différente suivant les personnalités mais elle entachera les relations amoureuses, amicales ou professionnelles.
Les personnes qui ont vécues des situations d’abandon ou de séparation deviennent souvent dépendantes affectives. Elles ont peur d’être abandonnées, rejetées ou de ne pas être aimées.
En fait, c’est la relation à l’autre qui est problématique parce que la relation à soi l’est.

Qu'est-ce que la dépendance affective ?

  • Un trouble anxieux.
  • Des difficultés relationnelles.
  • Un grand manque de confiance en soi.
  • Une souffrance et une insatisfaction constantes.
  • Une recherche sans fin d’être rassuré, reconnu, apprécié.
  • La peur d’être abandonné ou rejeté.
  • Un oubli de sa propre personne au profit de l’autre.
  • Des difficultés à prendre position.
  • Un sentiment d’impuissance, de trahison et d’insécurité incontrôlables.
  • Une incapacité psychologique à vivre par soi-même et pour soi-même.

Dans la vie amoureuse 

Malgré tous les efforts qu’il pourra faire, le compagnon d’un dépendant affectif apprendra à force qu’il ne pourra jamais contenter son partenaire ni l’aider ni l’apaiser. Que chaque retard ou absence sera vécu comme une souffrance. Qu’il devra endurer la jalousie et la méfiance s’il sort des rails.
Il se peut aussi que le dépendant affectif accepte d’être trompé, bafoué, humilié pour ne pas se retrouver seul. Le proverbe  »il vaut mieux être seul que mal accompagné » n’est pas valable pour eux.

Il y a ceux qui ont compris leur fonctionnement et décident de rester célibataires pour ne plus souffrir. Inconsciemment ou consciemment, ils mettent en place un mécanisme de défense qui sabote tout espoir de relation amoureuse stable.

Il y a donc les extrêmes : celui qui cherche l’amour parce qu’il en dépend et celui qui le fuit parce que ça le détruit. Les deux sont des handicapés de l’amour.

J’ai reçu en cabinet suffisamment de dépendants affectifs pour avancer qu’ils sont fréquemment la proie de manipulateurs. Je vous laisse imaginer ce qu’ils ont pu vivre.

D'où vient la dépendance affective ?

La plupart du temps dans la petite enfance mais il y a des exceptions.

Un adulte ayant eu des parents aimants et attentifs peut souffrir d’une peur de l’abandon s’il a été confronté plus tard à des blessures émotionnelles. Personnellement, je pense qu’il y avait déjà une certaine fragilité.

Toutes les situations vécues, vues ou entendues peuvent en être l’origine :

  • Des conflits familiaux.
  • Un manque d’affection, d’attention et de reconnaissance
  • Trop de sur-protection (l’enfant n’aura pas les ressources pour faire face aux difficultés).
  • Un manque de sécurité affective.
  • L’instabilité émotionnelle d’un parent.
  • Une responsabilité trop lourde vis à vis de l’entourage.
  • Toutes dévalorisations : moqueries, humiliations, maltraitances et abus.
  • Le sentiment d’être différent (vulnérabilité).
  • Des séparations traumatisantes.
  • La perte d’un être cher.
  • Un héritage familial qui se transmet de génération en génération.

Les répercussions de la peur de l'abandon

Des troubles du comportement, relationnels et tous les troubles anxieux :

peur abandon hypnose

L'Hypnose et les Thérapies brèves pour se libérer de de la dépendance affective

Quand une personne vient en séance avec cette problématique, elle souffre de cette situation depuis longtemps. Elle peut soit en être consciente et ne pas savoir comment changer, soit ne pas en avoir compris l’origine.
Mon travail amènera mon client à trouver suffisamment d’estime et de confiance en lui pour se respecter et s’aimer lui-même. C’est la base de tout développement personnel .
Ainsi elle pourra se faire confiance ainsi qu’aux autres, être sereine dans ses relations, faire preuve d’objectivité dans ses choix, traverser les difficultés et avancer pour enfin profiter de la vie.

C’est en accédant aux raisons inconscientes qu’on peut réguler les émotions qui sont liées à ces peurs. Cela signifie souvent aborder le passé au travers de l’enfant intérieur. Un travail interne est primordial pour que le regard sur soi évolue positivement.


J’utilise aussi bien l’Hypnose, l’EFT ou les Mouvements oculaires pour trouver les meilleures façons de faire. Celles qui permettent d’installer les forces et les ressources indispensables à une vie épanouie.

Je suis à votre disposition si vous souhaitez en savoir plus.parler.